Chaussures velcro : d’où vient leur fermeture ?

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Actualités
  4. chevron_right
  5. Chaussures velcro : d’où vient leur fermeture ?

Malgré une concurrence rude avec les lacets et le zip, le velcro est toujours d’actualité dans l’univers des fermetures de chaussures. Pourtant, son utilisation a commencé il y a déjà plusieurs décennies. Faisons un bref retour à son origine !

Invention de George de Mestral

À l’origine du système de fermeture des chaussures velcro pour femme se trouve un ingénieur suisse du nom de George de Mestral. Il a été, en quelque sorte, aidé par son chien. Ce dernier était en effet toujours couvert de boulettes difficiles à enlever à chaque sortie des broussailles. Un jour de 1948, notre ingénieur a décidé d’en prendre un pour une observation au microscope. Ce qui lui a permis de détecter la présence de minuscules crochets recourbés capables d’accrocher poils et vêtements. Ceux-ci se distinguent par leur extrême flexibilité leur permettant de retrouver leur place et de s’agripper à nouveau après avoir essayé de s’en débarrasser. Suite à cela, George de Mestral a eu l’idée de créer un système de fermeture similaire. 8 ans de mise au point étaient nécessaires pour avoir l’actuel velcro, un nom qui vient par ailleurs de la contraction entre « velours » et « crochet ».

Multiples usages et avantages

Actuellement, le velcro est reconnu comme étant un système incontournable de fermeture de nos chaussures. Si initialement, on le trouvait seulement sur celles des enfants qui, du fait de leur âge, ont du mal à faire leurs lacets, depuis quelque temps, celles des plus grands en disposent également.

Par ailleurs, ce dispositif de fermeture est aussi utilisé pour les vêtements et même en dehors de l’univers de la mode. On s’en sert aussi pour la fixation des disques abrasifs des ponceuses ou des pare-chocs.

Que ce soit dans le monde des chaussures ou dans d’autres domaines, le velcro se distingue par sa facilité d’utilisation, la non-nécessité de son entretien régulier, son bruit ayant un effet dissuasif pour les pickpockets et le fait qu’il est sans danger.

Menu