Climatiseur et thermopompe : lequel choisir ?

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Conseils
  4. chevron_right
  5. Climatiseur et thermopompe : lequel choisir ?

Avant de faire appel à des mécaniciens en tuyauterie, il est nécessaire de bien cerner les différences qui existent entre un climatiseur et une thermopompe. Le taux de rendement du climatiseur est-il supérieur ou inférieur à celui de la thermopompe ? quel type de fonctions proposent-ils l’un et l’autre ?

Choisir selon son type d’intérieur

Selon votre intérieur, vous ne serez pas amené à choisir le même type d’appareil. Pour bien assurer la climatisation d’une maison, il convient de bien évaluer vos besoins. Si vous voulez climatiser votre chambre par exemple, uniquement votre chambre, veillez à ce que votre climatiseur soit bien situé près de cette dernière. Pour bien faire circuler la chaleur à l’intérieur de votre maison, souvenez-vous que l’air chaud plus léger que l’air froid monte : par exemple l’utilisation d’une thermopompe au rez-de-chaussée de votre maison ne vous empêchera pas de profiter de la température chaude au premier étage. Selon la taille de votre maison, il conviendra de demander un système multizone ou un système central à l’entrepreneur que vous contacterez. Par exemple, un climatiseur mural est la meilleure solution s’il n’y pas de place pour une unité intérieure.

Tandis que les climatiseurs ne disposent que d’une simple capacité de refroidissement, les thermopompes permettent à la fois pendant la période estivale, de rafraîchir l’air et le reste de l’année, de le réchauffer. Même si a priori vous ne voulez que le refroidissement de l’air de votre maison, il est souvent bien plus avantageux d’opter pour une thermopompe, la plupart du temps, bien que son entretien ainsi que son nettoyage coûtent plus cher. En effet, l’utilisation d’une thermopompe permet de faire de sérieuses économies sur sa facture électricité… c’est à tel point que certains fabricants de climatiseurs ont même cessé de commercialiser ces derniers et ne spécialisent plus que dans les thermopompes.

climatiseur mural

Choisir selon le coût du produit

Si l’installation d’une thermopompe coûte généralement un peu plus cher que celle d’un climatiseur, son utilisation quasi-annuelle plutôt que l’utilisation du climatiseur pendant deux ou trois mois de l’année (pendant les fortes chaleurs) s’avère vite très rentable. Le système de fonctionnement d’une thermopompe est plus complexe que celui d’un climatiseur ; la première envoie vers l’extérieur et l’intérieur l’air chaud, soit pour le répandre dans l’intérieur de la maison, soit pour l’absorber, tandis que le climatiseur ne se contente que de l’absorber. Comme écrit plus haut, le changement d’une pièce, l’entretien des filtres, la réparation du système de vitesses de la thermopompe coûtent donc plus cher que ceux du climatiseur, son réseau de conduits également.

Mais encore une fois, la quantité de chaleur générée assure un bon rendement de l’appareil par pièce et vous permet de faire de sérieuses économies, si la thermopompe est judicieusement placée (en tenant compte du système d’orientation des fenêtres, des escaliers, de la taille de la maison…) Pour faire le choix entre un climatiseur et une thermopompe, il convient donc de se demander quel genre d’appareil de climatisation convient le mieux pour son intérieur et pour ses besoins : un refroidissement de l’air suffit-il ? ou a-t-on aussi pour exigences de réchauffer l’air toute l’année ?

Menu