La passion du football en France

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Sport
  4. chevron_right
  5. La passion du football en France

Nombreux sont les passionnés de ballon rond, qui, chaque semaine, sont devant leur poste de télévision dès qu’un grand match de football a lieu : Ligue 1, Ligue des Champions, Premier League, Liga Primera, Serie A, Bundesliga, UEFA… Chacun a ses équipes préférées et ses joueurs favoris. Certains misent chaque semaine une partie de leurs économies sur eux, espérant que le résultat du match soit en correspondance avec leurs paris, ou bien que le joueur sur lequel ils ont placé 10, 15 ou 20 euros marquera bien un but durant la première mi-temps. D’autres préfèrent affronter leurs amis dans des jeux vidéo où l’on peut refaire le match du week-end.

Être le coach de son équipe de cœur

Mais tout le monde n’aime pas le pari sportif ni ne joue à la console. Certains amateurs de football préfèrent s’adonner à une autre passion : celle de jouer à être entraîneur d’une grande équipe européenne, ou bien d’une petite équipe française qu’ils suivent depuis longtemps et dans laquelle ils placent leurs espoirs. Ainsi le jeu de l’entraîneur, dans le cadre d’une fantasy league sur internet, a du succès. Qui n’a jamais pesté contre les choix d’un sélectionneur, ni jugé qu’un entraîneur avait mal fait son travail de préparation de son équipe, quand celle-ci joue en dessous de son niveau supposé et perd contre une autre dont on sait bien qu’elle a un potentiel très inférieur ? Il est temps de prendre les commandes et de faire comme si l’on se trouvait soi-même aux responsabilités.

Le football dans l’Hexagone

Depuis longtemps les stades sont remplis de supporters qui portent les couleurs de leur équipe locale et qui se rendent au stade chaque week-end pour chanter en l’honneur de leurs joueurs. Mais depuis que l’équipe de France a gagné par deux fois la Coupe du Monde, c’est-à-dire le trophée le plus convoité de la planète, les français sont encore plus fervents. Les françaises ont elles aussi brillé dans les compétitions internationales et les supportrices ne manquent pas à l’appel, elles non plus. C’est donc un véritable phénomène de société que le football en France.

Menu