L’épilation laser, une solution au poil près

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Santé & Bien-être
  4. chevron_right
  5. L’épilation laser, une solution au poil près

L'épilation, ce mot qui fait frémir les plus braves, les femmes chassent leurs poils par tous les moyens et les hommes suivent la même tendance. L'épilation au laser pourrait être une solution à envisager pour ne plus craindre la douleur de l'épilation à la cire.

Les avantages

Le premier, n'est pas des moindres, l'épilation est définitive. Elle a pour but de brûler le bulbe tout simplement. Vous pouvez vous procurer certains appareils qui s'apparentent au laser, mais il est plus sûr et plus efficace de vous tourner vers un médecin qui est habilité à son emploi, comme c'est le cas de la Clinique du Lac qui vous assure une prise en charge sans risque. La satisfaction des clients est assez élevée, grâce aux résultats durables de cette technique. De plus, les risques de brûlures sont vraiment minimes depuis quelques années. Une pratique qui est de mieux en mieux maîtrisé par les structures médicales, l'épilation laser peut être jointe à l'épilation électrique pour des zones plus petites.

Les inconvénients 

Le gros point noir se situe dans le pigment du poil, il est impossible de traiter les poils blanc, blond ou roux. De même, le laser ne fera pas la différence entre le pigment du poil et le pigment présent dans la peau (bronzage ou naturel), seules les peaux claires avec des poils bruns peuvent être traitées sans risque, à moins de disposer d'un laser spécifique à ce type de peau. Pour que l'épilation au laser devienne réellement définitive, il faudra renouveler les séances jusqu'à obtention d'un résultat satisfaisant. 

Des effets secondaires sont constatés mais très peu de cas sont actuellement concernés par rapport au nombre d'utilisateurs. Le premier risque est la brûlure des peaux plus foncées. Mais on constate aussi la dépigmentation transitoire, qui une fois exposer au soleil verra un retour à la normale (il arrive qu'elle soit définitive dans certains cas les plus rares), ou encore une hyperpigmentation qui est une forte réaction inflammatoire après les séances.

Menu