Retour vers les métiers anciens

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Maison
  4. chevron_right
  5. Retour vers les métiers anciens

Les années 90 et 2000 ont mis en avant les nouvelles technologies, l'emploi de matériaux précurseurs, depuis quelques années, on constate un réel besoin d'un retour aux valeurs sures, au côté authentique, aux choses simples mais efficaces. Petit zoom sur les métiers du bois qui savent habiller nos maisons.

Des artisans avant tout

Il faut atteindre une certaine qualification pour travailler le bois à son compte. En règle générale, on parle de menuisier, mais il s'agit plutôt du corps de métier qui s'occupe du gros œuvre et qui se trouve sur les chantiers de construction d'une maison. Concentrons plutôt sur son compère l'ébéniste, cet artisan qui a pour fonction de fabriquer ou restaurer les meubles, un savoir-faire qui se perpétue depuis de nombreuses générations (environ depuis le 18e siècle). Il a connaissance des différentes essences de bois, chacune répond à un besoin (le chêne par exemple est solide et se travaille bien, le noyer est plus recommandé pour la sculpture). D'autres spécialités peuvent venir s'ajouter à ses qualifications comme le marqueteur (décors), le doreur et vernisseur (teinte sur les meubles), et la sculpture sur bois qui elle requiert davantage de connaissance notamment en histoire de l'art et de dessin. Bien que certaines machines puissent remplacer le travail sur le bois, le savoir de l'ébéniste est irremplaçable.

En pratique

Pour pouvoir s'adonner à sa profession, l'artisan doit être titulaire d'un Certificat d'Aptitude Professionnelle ou d'un Brevet d'Études Professionnelles, d'un diplôme ou d'un titre homologué qui soit au moins d'un niveau égal, voire supérieur. Dans tous les cas, la théorie est toujours suivie de pratique en entreprise (stage, alternance). Son inscription au Répertoire des Métiers est obligatoire pour exercer son métier en tant qu'ébéniste ou encore de cuisiniste et agenceur d'intérieur. L'entrepreneur est également soumis à la réglementation des Installation Classées pour la Protection de l'Environnement. 

Menu