Comment choisir un bon avocat de divorce

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Conseils
  4. chevron_right
  5. Comment choisir un bon avocat de divorce

Le divorce est l’un des cas les plus délicats à traiter en justice. En effet, il ne s’agit pas d’une simple séparation de deux personnes. Cette scission donne aussi lieu à un partage des biens et remet en cause la charge des enfants (s’il y en a eu). Pour y remédier, il faut se faire aider d’un bon avocat. Mais comment le choisir ? Voici quelques étapes à suivre.

Conseils pour déterminer les critères d’un bon avocat

Le premier critère à prendre en compte est le domaine d’expertise de l’avocat. Il est évident qu’un spécialiste des divorces et de rigueur. Mais quelques domaines complémentaires, tels que l’immobilier, seraient aussi bien venus, car une scission des biens aura lieu. Le premier rôle de l’avocat(e) semble simple : il doit étudier la convention liant les deux époux, en l’occurrence le contrat de mariage. En effet, selon le régime en vigueur (mise en commun ou séparation des biens), la procédure sera plus ou moins longue.

En outre, un « bon » avocat(e) doit être disponible à tout moment, car l’autre partie cherchera plus d’avantages. Comme le client n’est pas censé être un expert dans le domaine du divorce, le professionnel devra expliquer l’ensemble des risques encourus et lui exposer des solutions optimales. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de discuter des honoraires de l’avocat. Certains opportunistes fixeront librement le montant qui leur convient. Mais pour des soucis de transparence, il faudra mettre la convention d’honoraires par écrit avec au moins deux exemplaires : l’une pour l’avocat(e) et l’autre pour son client.

avocate en divorce

Recherche de l’avocat(e) adéquat par le client

Une fois les critères du bon avocat(e) établis, il faudra trouver l’avocat(e) en question. Si certains trouvent le bon grâce à leurs relations, il est tout de même plus conseillé de se tourner vers l’ordre des avocats. Cette institution répertorie l’ensemble des professionnels du secteur, en les regroupant par spécialité. Vous pouvez effectuer une recherche par internet également. Si par exemple vous habitez à Lyon et que vous recherchez une avocate, il vous suffit de taper avocate en divorce à Lyon. Aussi, vous pourrez connaître leur palmarès (nombre d’affaires gagné, années d’exercice, etc.). Il ne faut pas oublier que les avocat(e)s du divorce peuvent être répertoriés dans la rubrique « Spécialiste du Droit de l’Environnement, de l’Immobilier et de la Construction ». La raison en est simple : le couple qui s’apprête à divorcer devra se départager des biens, notamment immobiliers. Le dossier de la famille et de son patrimoine immobilier devra donc être étudié au préalable par l’avocat.

La convention de divorce devra être établie avec le consensus des deux parties, et ce, en présence de leur avocat(e) respectif. La négociation devra toujours se faire en leur compagnie, car ces derniers maîtrisent plus les textes de loi (droits et devoirs) y afférents. Pour le cas spécifique des divorces à Paris, le nombre de professionnels répertoriés est très important. Le client aura donc l’opportunité de comparer plusieurs professionnels avant de faire son choix. En effet, ce dernier pourrait se sentir à l’aise avec un profil précis. Un dernier détail : il ne sert à rien de cacher des choses à son avocat. Tenu par le secret professionnel, il a intérêt à connaître tous les détails de l’affaire afin de proposer des solutions viables.

Menu