Un Pit Bike c’est quoi ?

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Auto/Moto
  4. chevron_right
  5. Un Pit Bike c’est quoi ?

Un Pit Bike est un mini motocross initialement conçu pour faciliter le déplacement dans les paddocks et les stands de compétition. C’est de là que vient l’appellation « Pit » qui signifie « stand ». Il en existe actuellement plusieurs modèles avec un moteur à quatre temps. La selle du Pit Bike est située à environ 80 cm. Le système de freinage est enclenché par une pédale de frein essentielle pour arrêter ou ralentir la moto. Différentes tailles de roues s’adaptent au Pit Bike. Elles sont caractérisées par des crampons renforcés conçus pour les terrains mixtes et durs. Innova motors est actuellement la marque phare des pièces, des accessoires et des pneus pour Pit Bike en France.

Guide pour choisir son Pit Bike

Il s’agit tout d’abord de trouver des produits de qualité adaptés à vos besoins. Si au début, cet équipement était destiné à initier les enfants au motocross, aujourd’hui il est devenu une discipline à part entière. D’ailleurs, les modèles se déclinent en différentes tailles correspondant à chaque tranche d’âge. Il faut aussi une moto avec un système de freinage efficace. Le kit de frein est constitué d’un étrier de frein avec un jeu de plaquettes, d’une durite de frein et d’un maître-cylindre de frein arrière.

Mais comment tout cela marche-t-il ?

Le mécanisme est enclenché par la pédale frein en comprimant le liquide de frein dans le maître-cylindre. La durite de frein qui relie le maître-cylindre à l’étrier transmet l’information. Cela déclenche les mouvements des plaquettes serrant ainsi le disque de frein arrière pour stopper le Pit Bike. Un système d’amortissement formé d’une fourche fixée et d’un amortisseur permet l’absorption des contraintes du terrain. Avec sa nouvelle gamme RXF, la marque française Apollo motors propose actuellement des dirt bike de qualité. En ce qui concerne les pièces détachées pour Pit Bike il y a l’incontournable WKX Racing. Vous y trouverez le plus grand catalogue de pièces pour dirt bike, pit bike et mini moto.

wkx racing

Guide pour pilote de Pit Bike

Plusieurs modèles de Pit Bike sont disponibles selon l’âge, la taille, la corpulence et le niveau du pilote. Pour un enfant, le choix se portera sur une cylindrée 50cc avec moteur totalement automatique. Le choix pour un ado se tournera vers un modèle semi auto de 88cc, de 110cc ou de 125cc. Pour un pilote adulte, selon sa taille, il veillera à la hauteur de la selle ainsi qu’aux modèles des roues (12/14 pouces et 14/17 pouces). Quant aux personnes de forte corpulence, il est conseillé d’opter pour des modèles haut de gamme plus solides. Selon le niveau, on peut choisir une motorisation plus importante : 125cc, 140cc, 150cc ou 190cc.

Il est évidemment indispensable d’alimenter le Pit Bike en essence. La place du réservoir se situe entre le guidon et la selle. Il est fixé sur le cadre pour plus de sécurité. Il y a différents types de réservoir. En effet, ces articles varient selon les modèles du Pit Bike et du cadre. Le réservoir affiche une capacité moyenne de 3 à 4 litres.

Les évolutions Honda Z50 et Z50 R ont apporté de l’ampleur au phénomène de Pit Bike à la fin des années 70. Aujourd’hui des modèles low cost se déversent en Europe en provenance de la Chine. La France est aussi sur le marché avec des marques de qualité. Actuellement des compétions sont organisées. Les saisons des motos sont généralement le printemps et l’été. Il existe plusieurs championnats, mais le plus connu est le championnat de France. Quant aux coûts, il faudra prévoir 500 euros pour une moto neuve. Il est aussi possible de s’orienter vers une seconde main.

Attention, les Pits Bikes sont des véhicules non homologués. Leur circulation sur la voie publique est interdite. Leur usage est strictement réservé à des espaces privés. Pour le pratiquer en toute sécurité, il est conseillé de vérifier régulièrement l’état des freins et des pneus. Si vous voulez en savoir plus sur le Pit Bike je vous invite à lire l’excellent article publié sur motomag ici.

Menu