Une technique beaucoup plus douce pour la rhinoplastie

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Services
  4. chevron_right
  5. Une technique beaucoup plus douce pour la rhinoplastie

Les femmes qui redoutent cette intervention chirurgicale ont souvent peur des douleurs occasionnées par cette méthode. Les chirurgiens sont contraints d’utiliser une râpe par exemple et ce n’est pas très rassurant.

La peur de subir une intervention chirurgicale

Le nez a la particularité d’être un complexe très important, car il est différent des cuisses ou du ventre. Impossible de le dissimuler sauf si vous décidez de sortir avec un masque. Ce dernier entacherait tout de même votre look alors que parfois il suffit d’utiliser quelques techniques pour le maquiller afin d’atténuer les imperfections. Nombreuses sont celles qui renoncent à cette modification malgré les contraintes qu’il peut occasionner, la peur de la douleur est beaucoup plus forte. Même en prenant connaissance de quelques conseils, il est difficile de mettre un terme à cette crainte qui peut générer une angoisse très élevée.

Des interventions plus précises avec les ultrasons

15 000 personnes ont tout de même franchi ce cap en France, mais le nombre pourrait augmenter, une nouvelle méthode semble prendre de l’ampleur. En effet, les professionnels peuvent remodeler le nez en effectuant quelques incisions au niveau des narines et dans les ailes. Aucune cicatrice ne sera visible, cela devrait rassurer de multiples femmes qui ont peur de modifier leur visage avec une marque disgracieuse. La rhinoplastie est donc beaucoup plus douce puisqu’elle s’attarde sur la partie basse. Ce sont les zones molles qui sont travaillées par les chirurgiens. Ces derniers reconnaissent que les outils manquent parfois de précision.

Les patients peuvent souffrir par la suite d’une légère déviation, d’une asymétrie, et même d’une fracture du nez. En effet, ils agissent sur cette partie du visage avec un petit marteau, des paires de ciseaux spécifiques pour les os.

Récupérer rapidement malgré une opération

Des chirurgiens ont même eu l’idée de remplacer ces outils avec les ultrasons. Ce sont donc les vibrations qui permettront de modifier l’aspect un nez en le rabotant avec la plus grande douceur. La précision est également au cœur de l’intervention, les professionnels assurent que cette zone du visage ne sera pas perturbée au cours de l’opération chirurgicale. De ce fait, pour les femmes qui ont un nez bombé ou un peu trop large, il est tout à fait possible de le limer progressivement sans occasionner de dommages avec cette technique des ultrasons qui optimisent aussi la récupération.

Menu