Greffage de cheveux : quelle technique choisir ?

Sommaire

La calvitie ou la chute des cheveux demeure un problème capillaire qui touche de nombreuses personnes, aussi bien les hommes que les femmes. Pour lutter contre cette affection, plusieurs solutions restent proposées. Cependant, le greffage de cheveux apparait comme la méthode la plus efficace pour combattre ce mal. Alors, quelle technique de greffe capillaire choisir ?

La méthode FUE, une technique appropriée à toutes les calvities

De nombreuses techniques restent utilisées pour lutter contre les pertes de cheveux. Toutefois, la méthode FUE demeure l’une des meilleures employées en matière de greffage capillaire. Elle s’effectue en prélevant de façon manuelle les follicules pileux au niveau de la couronne d’Hippocrate. Ces dernières, qui constituent les greffons, sont ensuite implantées une à une sur la partie de votre tête touchée par la calvitie.

Pour la réussite de ce type d’opération des cheveux, référez-vous uniquement à un spécialiste en cliquant sur https://www.mariefrance.fr/beaute/mes-trucs-de-filles/astuces-coiffure/calvitie-techniques-de-greffe-de-cheveux-529988.html. Vous y trouverez un chirurgien expérimenté. Cette technique demeure adaptée à toutes les formes de chauve, mais plus particulièrement aux zones entièrement dégarnies. Elle peut aussi servir à recouvrir complètement ces zones. Si vous optez pour cette méthode pour lutter contre les chutes de vos cheveux, vous allez vite retrouver vos habitudes de tous les jours après la chirurgie.

La DHI, une technique couteuse, mais très efficace

greffage de cheveux : quelle technique choisir ?
Baldness treatment. Patient suffering from hair loss in consultation with a doctor. Preparation for hair transplant surgery. The line marking the growth of hair. The patient controls the marking in the mirror.

La réalisation de cette méthode de greffage capillaire reste un peu plus onéreuse. Cependant, elle demeure la meilleure technique. Pour en bénéficier et obtenir une bonne densité de cheveux, rendez-vous sur le site https://hairturkey.fr/. Comme la FUE, elle ne laisse pas de marques ou de cicatrices visibles. Toutefois, elle présente d’autres avantages non moins importants tels que :

  • La rapidité de l’opération : les greffons prélevés sont immédiatement implantés ;
  • La pousse s’effectue de manière uniforme et naturelle ;
  • La préservation des follicules pileux en un bon état ;
  • La récupération s’opère sans difficulté.

Vous devez savoir également que les greffons utilisés pour la DHI proviennent aussi des parties de la tête où les cheveux demeurent abondants. Contrairement à ce qui se réalise au niveau de la technique FUE, les follicules pileux ici n’entrent pas dans une solution avant de passer à l’emploi. Cela permet à ces dernières de ne pas subir de dommages.

De plus, leur implantation s’effectue à l’aide d’un outil particulier appelé CHOI. Lorsque vous choisissez cette option, vous n’allez ressentir aucune douleur non plus. D’ailleurs, l’opération se pratique sous anesthésie et vous garantit une très bonne conservation de vos cheveux.