Cambriolage : comment y faire face ?

  1. Accueil
  2. chevron_right
  3. Conseils
  4. chevron_right
  5. Cambriolage : comment y faire face ?

Même si vous pensez avoir pris toutes les précautions, il se pourrait que vous soyez victime de cambriolage. Dans ce cas, vous pouvez appeler directement les services de police ou de gendarmerie. En parcourant cet article, vous aurez également toutes les informations concernant les démarches à faire, et notamment la nécessité de faire appel à un serrurier.

Faire appel à un serrurier professionnel après un cambriolage

Certes, changer de serrure vous-même vous permet de réaliser des économies, mais il vaut mieux faire appel à un serrurier professionnel pour garantir la fiabilité de l’installation. En effet, la sécurité d’une maison dépend en grande partie de la résistance de la serrure. Comme il existe plusieurs variétés de serrures sur le marché, il est souvent difficile de trouver celle qui est adaptée à la porte.

La meilleure façon pour ne pas se tromper de modèle est de faire justement appel à un professionnel comme sur ce site pour pouvoir réparer et changer les serrures. Il saura vous guider dans votre choix selon vos exigences. Grâce à ses compétences et son savoir-faire, le serrurier professionnel est la personne idéale pour réparer correctement votre serrure. Il peut la changer par une serrurerie plus fiable, quel que soit le type de votre porte. Par l’occasion, vous pouvez lui demander tous les moyens possibles pour le renforcement de la sécurité de votre logement.

Contrairement à un artisan ordinaire, le serrurier professionnel est habilité à réaliser les installations de qualité sans le moindre risque d’abîmer la porte. En optant pour un artisan serrurier, vous pouvez bénéficier d’une assurance et de formules de garantie.

serrurier

Les démarches administratives à effectuer après un cambriolage

Être victime d’un cambriolage est une épreuve qui est souvent difficile à gérer. C’est pourtant une situation qui demande beaucoup de sang-froid. Tout d’abord, ne touchez à rien sinon vous risquez de faire disparaître toutes les traces de cambriolage. Évitez de ranger les objets qui sont par terre ou de jeter les objets cassés, car vos empreintes pourraient rendre le travail des enquêteurs encore plus difficile.

Comme vous serez obligé de porter plainte, pensez à vérifier si vos moyens de paiement (carte bancaire, chéquiers, etc.) n’ont pas été volés. Si tel est le cas, n’hésitez pas à faire opposition, avant que votre compte soit débité par les cambrioleurs. Pour cela, vous n’avez qu’à téléphoner à votre banque, au centre d’opposition ou au Centre National des chèques volés.

Il est également important de réviser tout votre système de sécurité, notamment sur le point d’effraction.

Certes, gérer une telle situation sur place est une véritable épreuve, mais vous devez anticiper le fait que les cambrioleurs de votre maison puissent revenir à tout moment en appelant votre assureur. Ainsi, vous pouvez au moins bénéficier d’une indemnisation des objets volés. Votre assurance doit être informée de la situation au plus tard 48 h après le constat. Ensuite, vous devez poursuivre les démarches en lui envoyant un courrier recommandé avec des informations détaillées (date, circonstance, démarche déjà effectuée…).

Menu