Tout savoir sur l’alimentation d’un cheval

Sommaire

L’alimentation d’un cheval diffère un peu selon qu’il vit au pré, dans la nature ou au box. Si vous voulez vous lancer dans l’élevage de chevaux, vous devez savoir que ces derniers sont herbivores et ils ont un système digestif fragile. Ils ont donc besoin qu’on sélectionne avec soin leur nourriture.

Que mange généralement un cheval ? 

Un cheval doit consommer régulièrement des fibres en petites quantités pour rester en bonne santé. Il lui faut pour cela de l’herbe en pâture, du foin de qualité et de grains d’avoine ou de maïs. Ces derniers doivent toutefois être donnés en quantités raisonnables selon l’intensité de son travail. Il mange aussi des concentrés composés de céréales, de fourrages, de la mélasse, de minéraux et d’autres vitamines. C’est surtout le cas s’il s’agit d’un cheval de compétition ou d’une jument en gestation. Outre des fruits et légumes en tant que friandises, un cheval a aussi besoin de boire de l’eau propre et fraîche à volonté. 

De quoi se nourrit le cheval au pré ? 

S’il vit au pré, un cheval se nourrit d’herbes de pâturage. L’astuce consiste à diviser le champ en deux pour donner à l’herbe le temps de pousser. En mettant le cheval dans une partie, vous permettez à l’herbe de l’autre côté de pousser, vice-versa. Méfiez-vous cependant des plantes toxiques qui ont pu pousser dans l’autre partie entre-temps. 

Quel aliment donner à un cheval au box ?

Un cheval vivant au box doit en outre être constamment nourri au foin. Aussi, il ne doit pas en manquer ni le jour ni la nuit au risque de s’ennuyer et de tiquer quand il ne dort pas. En effet, si le cheval n’a rien à se mettre sous la dent, il produit des mouvements sans but et peut ronger la porte de son box. Pour compléter cette alimentation, des céréales et des granulés font bien l’affaire.

Bien entendu, vous pouvez trouver des aliments spécialement conçus pour garantir la santé et le bien-être de l’ l’animal auprès d’un spécialiste en élevage de chevaux.